Rachat de crédit : quels crédits/dettes sont pris en compte ?

0
105

Un rachat de crédits permet à des personnes en situation de surendettement de regrouper tous leurs crédits en une seule mensualité moins élevée que toutes les mensualités payées séparément à divers organismes, avec un taux souvent plus intéressant. Cela concerne le plus souvent des crédits à la consommation, des crédits immobiliers mais pas seulement.

Que peut-on alors inclure lors d’une demande de rachat de crédits ?

On ne le sait pas forcément mais certaines dettes du ‘quotidien’ peuvent être inclus comme des loyers impayés, des chèques refusés, des factures en retard, des impôts ou même un découvert bancaire. On appelle cela le rachat de crédit avec impayés. Cela permet de rembourser ses dettes, tout en retrouvant son pouvoir d’achat et même dans certains cas d’épargner un peu.

Et en cas de divorce ?

On peut aussi inclure dans ce fameux rachat de crédits avec impayés les pensions alimentaires, les diverses indemnités etc dû à un divorce. Cela se présente souvent sous la forme d’une trésorerie prévue aux dépenses qui sont liées au divorce. Enfin, un rachat de crédit permet aussi de stabiliser une situation financière donc de ce fait équilibre le budget et permet de faire face aux diverses dépenses comme les frais d’avocats par exemple.

Faut-il être forcément salarié pour bénéficier de ce rachat de crédits ?

Le rachat de crédits avec impayés, avec ou sans hypothèque est accessible à tous, puisqu’il a pour but d’aider à retrouver une vie décente financièrement parlant et s’adapte à la situation de chacun que l’on dépende de l’État ou d’un employeur, que l’on soit en CDD, en CDI, intérimaire ou même retraités.

Enfin, n’hésitez surtout pas à faire appel à un courtier pour vous aider dans vos démarches et connaître toutes les dettes et crédits pouvant être rassemblés dans ce rachat de crédits.