Pourquoi votre rachat de crédit vous a été refusé?

Regrouper ses prêts pour n’avoir qu’une mensualité réduite et ainsi mieux gérer sa dette dans le temps. Le rachat de crédit est une solution qui s’offre aux personnes en situation d’endettement de nos jours. L’organisme de prêt auquel vous avez soumis votre demande s’intéresse principalement à votre situation financière et à votre capacité de remboursement de votre regroupement de crédits. Mais pour mieux comprendre les rouages de ce mécanisme financier, voici comment peut se présenter une situation de refus de rachat de crédit.

Un endettement trop conséquent:

Dans cette configuration, qui est la plus commune dans le cas d’un refus, cela signifie bien souvent que votre endettement représente plus des deux tiers de votre revenu disponible. C’est alors que l´organisme estime que vous êtes en incapacité de pouvoir rétablir votre budget avec un rachat de crédit.

Inscrit au FICP ou FCC:

Un quelconque organisme bancaire refusera systématiquement un rachat de crédit lorsque le demandeur est enregistré à l’un de ces deux fichiers de la Banque de France.

Les pré-requis fixés par la banque pour le rachat:

Selon les établissements bancaires, différents critères sont établis pour évaluer si vous serez capable de rembourser jusqu’au terme du rachat. Ces données reposent bien évidemment sur votre budget, mais aussi sur votre contrat de travail, ou encore sur les banques auprès desquelles vous vous êtes endettés.

L’âge et le nombre d’enfants, des critères suivis également de près:

Vous, comme vos chérubins, sont dans le viseur pour ces critères. Comme il s’agit d’étaler la dette, l’organisme tient à connaître vos responsabilités parentales ainsi que votre espérance de vie.

Évaluez bien votre contexte financier lors de votre demande. Si vous êtes locataire ou propriétaire. Si vous pouvez résoudre un conflit éventuel avec l’une des banques en question. Car un rachat de crédit vous permettrait certainement de mieux vous projeter.